Les chateaux

Les châteaux de Vendegies:

HONNECHY, LONNI, LOUVIGNY (ou le château) sont des fermes fortifiées (la ferme d'Honnechy) des mottes féodales (la motte de Lonni) ou des maisons fortes (la maison forte de Louvigny) .
Situés sur la rive droite de l'Ecaillon, au centre du village actuel leurs douves sont alimentées par des sources dont le trop plein s'écoule à l'écaillon par un fossé ou une canalisation.


De nos jours seule la ferme d'Honnechy existe encore; elle se situe au fond de la place derrière le moulin. On la voyait déjà vers 1600 sur l'album de Croy (Adrien de Montingy).
Elle se composait d'un ensemble de bâtiments disposés autour d'un espace central; ces bâtiments en pierre, briques et torchis étaient recouverts à l'arrière de chaume et à l'avant d'ardoise.
L'élément principal qui servait d'entrée était suffisamment élevé pour abriter les 2 bras du pont levis; de nos jours le portail a été écrêté au niveau des autres bâtiments et le pont levis a fait place à un pont dormant mais les douves cernent toujours l'ensemble.
Cette ferme était au XIII siècle la propriété de la maison de Cognies.

Heraldique

La maison forte de Louvigny fut certainement brûlée en 1360 par les Français comme mentionné par d'Oultreman, reconstruite par la suite elle fût une nouvelle fois brûlée en 14-18 par les Allemands.
Sur le plan cadastral ci dessous figurent 2 bâtiments, l'un situé sur la plate forme et l'autre près de la grille d'entrée (voir photo ci dessous) . Il éoccupait l' ensemble des prairies du chateau (place du Lony) sous le Nom d'enclos du chateau de Mr Desmoutiers

Les anciens propriétaires du château fort furent:
1410-1414: Maistre Clarembaulx de Proist Ecuyer
1473-1474: Gilles de Sommaing d'après le cartulaire des fiefs et arrières fiefs du Hainaut (le fief portait alors le nom de fief du Lonny ou Lonnoy)
Le lonny est le nom du ru qui coule encore de nos jours a cet endroit.
1564-1572: Jean de Quarouble à la suite de la mort de son père.
En 1574 le fief est décrit comme une maison, tour, hostel, granges, étables, pont levy,marescaulies,et jardins le tout encloz de fossetz près de l'église dudit Vendegies et le propriétaire en est alors Adrien de Montoye mari de Marguerite de Quarouble.

Avant la revolution le propriétaire était Jean Antoine Odelant de Beausart qui fut dépossédé de ses biens et incarcéré à la maison d'arrêt de Vendegies sur Ecaillon le 29 octobre 1794 à la demande du citoyen Gilbeau.

De la motte du Lonni il ne reste que les douves que l'on peut encore voir dans la prairie située dérrière le terrain de foot ball. 

Le site fut propriété de Nicolas de Montmorency seigneur de Vendegies , chef des finances qui avait succédé à la seignerie d'Estaires; Il avait pour épouse une dame de Bermeraing. La ferme de Lonni était occupée de 1678 à 1722 par Jean Michel Dangre et de 1725 à 1773 par Claude Depreux.

 

Batiment situé à l' entrée du château: maison forte de Louvigny

 

Chateau

 

 

 

×